Description : 


Parmi les tendances qui nuisent à une saine pratique de la science économique, la plus séduisante, et à mon avis la plus toxique, est de se concentrer sur les questions de distribution.
En ce moment même, un enfant est né d'une famille américaine et un autre enfant, également apprécié par Dieu, est né d'une famille en Inde. Les ressources de toutes sortes qui seront à la disposition de ce nouvel Américain seront de l'ordre de 15 fois les ressources disponibles à son frère indien. Cela nous semble un terrible mal, justifiant une action corrective directe, et peut-être certaines actions de ce genre peuvent et doivent être prises. Mais à propos de l'augmentation considérable du bien-être de centaines de millions de personnes intervenue dans les 200 années écoulées depuis la révolution industrielle, pratiquement rien ne peut être attribué à une redistribution directe des ressources des riches vers les pauvres. Pour améliorer la vie des pauvres, le potentiel de la recherche d'autres façons de répartir la production actuelle n'est rien comparé au potentiel apparemment illimité de l'augmentation de la production ».
(R. Lucas. « The Industrial Revolution: Past and Future », initialement paru en 2003 dans un rapport annuel de la Federal Reserve Bank of Minneapolis, puis publié in Economic Education Bulletin, XVIV (8), 2004, p. 1-8, trad. française). Si l’on en croit R. Lucas, la redistribution est inutile voire nocive. Qu’est-ce que la redistribution ? Quels en sont les enjeux ? Pourquoi l’ampleur de la redistribution varie-t-elle selon les pays ? La redistribution nuit-elle à la croissance ? Décourage-t-elle le travail et la création de richesse ? Par quels mécanismes la redistribution, opérée par les pouvoirs publics, peut-elle réduire les inégalités de revenus ? L’allocation universelle (ou le revenu universel) constitue-t-elle un levier pour réformer le système socio-fiscal en France et permet-elle une meilleure redistribution ?
Programme : 


          1. Introduction
• Présentation du cours et des modalités d’examen
• Fonction de redistribution : l’une des trois fonctions de l’Etat dans une économie de marché d’après la typologie de R. Musgrave (The Theory of Public Finance, 1959).
• Définitions :
     - les différents types de revenus
     - redistribution
     - redistribution horizontale / redistribution verticale
     - « redistribution pure » et « redistribution efficace » (distinction de Th. Piketty)
     - niveau de vie
• Les outils de la redistribution
• Importance de la redistribution pour réduire les inégalités sociales et la pauvreté

          2. Typologies des Etats-Providence et leurs limites
• Distinction entre système beveridgien et système bismarckien
• La typologie de R. Titmuss
• « Les trois mondes de l’Etat-providence » de G. Esping-Andersen
• Critiques adressées à la typologie de G. Esping-Andersen et typologies alternatives

          3. Architecture institutionnelle du système français de protection sociale et financement dela protection sociale
• Organisation de la protection sociale
• Financement de la protection sociale : de profondes transformations depuis une vingtaine d’années

          4. Les analyses théoriques
• Répartition primaire des revenus
• Inégalités et redistribution

          5. Inégalités, redistribution et croissance : la redistribution favorise-t-elle la croissance ?

          6. Evolution de la redistribution en France depuis une vingtaine d’années
 
          7. Pauvreté, minima sociaux et retour à l’emploi
• Mesures de la pauvreté et enjeux autour de la question de la mesure de la pauvreté
• Qui sont les pauvres en France ? (caractéristiques et tendances)
• Minima sociaux et incitations financières au retour à l’emploi

          8. L’allocation universelle, le revenu universel ou le revenu d’existence : une utopie pour les temps  nouveaux ?
• Les fondements philosophiques et éthiques
• Les différentes versions
• Les scénarios de financement

Références bibliographiques :
 Alesina A., Glaeser E.L. (2006), Combattre les inégalités et la pauvreté. Les Etats-Unis face à l’Europe, Trad. française, Flammarion, Paris.
• Alaluf M., Zamora D., éds (2016), Contre l’allocation universelle, Lux Editeur, Montréal.
• Atkinson A.B., Bourguignon F., eds, (2000, 2015), Handbook of Income Distribution, Elsevier, North-Holland, vol. 1 et 2.
• Barbier J.-C., Théret B. (2004), Le nouveau système français de protection sociale, Collection Repères, Editions de la Découverte, Paris.
• Elbaum M. (2011), Economie politique de la protection sociale, PUF, Paris (dernière édition 2011).
• Ferry J-M. (2016), L’allocation universelle. Pour un revenu de citoyenneté, Les éditions du Cerf, nouvelle édition,
• Landais C., Piketty Th., Saez E. (2011), Pour une révolution fiscale, un impôt sur le revenu pour le XXIe siècle, Editions du Seuil, Collection « La République des idées », Paris.
• Piketty Th. (2013), Le capital au XXIe siècle, Seuil, Paris.
• Piketty Th. (2015), L’économie des inégalités, La Découverte, collection Repères, Paris, 7e édition.
• Sandretto R. (1994), Rémunérations et répartition des revenus, Hachette, Paris.
• Weingast B.R et Wittman D.A., eds (2006), The Oxford Handbook of Political Economy, Oxford University Press, Oxford (en particulier, le chapitre 5 « Political Income Redistribution » et le chapitre 34 « Inequality »).
Langue d'enseignement : 
Français